Earthbound — In Dialogue with Nature
Artists

Donatien Aubert

«Les jardins cybernétiques», 2020 & «Chrysalide n°3», 2020

La vidéo d’animation numérique Les jardins cybernétiques montre les origines et interroge les conséquences d’une vision de la nature fonctionnelle et réduite à des modèles informatiques. Les prémices de cette approche remontent à la cybernétique, la science qui étudie l’interrelation des systèmes naturels et technologiques. Selon l’artiste, la réduction du monde et des phénomènes naturels à des éléments de modèles mesurables et quantifiables, construits selon des unités artificiellement reproductibles, a entraîné l’élaboration de projets architecturaux et urbanistiques et l’exploitation des ressources naturelles pour les intérêts des êtres humains au détriment de l’écosystème.
Une installation accompagnant la vidéo, Chrysalide n°3, témoigne du réductionnisme de la nature à sa valeur utilitaire en simulant la culture de plantes dans des cellules isolées et automatisées. L’oeuvre de Donatien Aubert propose de repenser une approche moins utilitariste de la vie végétale et animale, et nous invite à une cohabitation plus harmonieuse avec la planète.

Donatien Aubert (FR) est un artiste, chercheur et auteur. Son travail théorique et artistique examine les transformations contemporaines causées par les activités humaines. Il s’intéresse particulièrement à l’héritage des théories cybernétiques et à leur résilience dans des mouvements tels que l’écologie et le transhumanisme. Ses créations mixtes, allant de la vidéo à l’installation, s’appuient sur des recherches scientifiques qui lui ont donné l’occasion de collaborer avec plusieurs laboratoires. Donatien Aubert vit et travaille à Paris.